Bluefields et le sud caraïbe

Pearl Lagoon, Pearl Cays; des véritables paradis perdus !

Malgré que la côte des Caraïbes fasse partie du Nicaragua, on se rend rapidement compte que l'on est dans un autre monde.  Recouvertes d'une forêt tropicale, dense et humide, ces plaines toujours sauvages, léchées par des plages de sables blancs de la Mer des Caraïbes, sont peuplées d'un joyeux métissage de descendants d'anciens peuples autochtones et de populations africaines.

 

Depuis le centre du Nicaragua, nous pouvons nous rendre à Bluefields, le plus grand port de la côte des Caraïbes avec ses 50 000 habitants, par la route, en huit ou neuf heures (par autobus ou par un véhicule privé 4x4) ou par avion (vol intérieur de 45 minutes de Managua).

 

Blufields doit son nom au célèbre pirate néerlandais Blauveldt, qui a écumé la région au début du 17ème siècle.

 

PEARL LAGOON :  appelé aussi Laguna de Perlas, se trouve au nord de la région de Blufields.  Elle est considérée comme la deuxième ville en importance de la parie sud de la côte des Caraïbe.

 

PEARL CAYS : Il s'agit d'une douzaine de petites îles qui composent l'archipel des Pearl Cays.  Situé à 22 km de Pearl Lagoon, ce véritable Paradis semble perdu dans la mer des Caraïbes du Nicaragua.