Réserve naturelle du Volcán Cosigüina

Lagune du cratère du Volcán Cosigüina
Lagune du cratère du Volcán Cosigüina

Au nord-ouest du Nicaragua, à l’écart du tourisme de masse, on retrouve le dernier volcan du Nicaragua avant le golfe de Fonseca qui sépare le Nicaragua du Salvador.  Il est situé dans la Reserva natural Volcán Cosigüina, dans la commune d’El Viejo du département de Chinandega.  Malgré son isolement, on y vient pour sa facilité d’escalade, pour ses paysages magnifiques et sa riche faune et flore.

 

Le volcan a une hauteur de 860 mètres.  Il est situé à 80 km de la ville de Chinandega, à 125 km de León et à 225 km de Managua.

 

Le volcan Cosigüina est inactif.  La dernière irruption remonte en 1835 et elle est considérée comme la plus violente de toute l’histoire volcanique du Nicaragua.  L’explosion a été si violente que le volcan a perdu 1 400 mètres (il atteignait 2 300 mètres avant l’explosion) et a expulsé des cendres dans toute l'Amérique centrale, même jusqu’au Mexique et la Jamaïque.  Dans la région, les cendres ont réduit la lumière du soleil pendant plusieurs jours consécutifs.  Plusieurs des rejets de l’explosion ont créé des îlots dans le Golfe de Fonseca.

 

Au sommet du volcan, l’explosion a produit un énorme cratère de 2 500 mètres de diamètre et de 700 mètres de profondeur.  Une lagune d’eau sulfureuse verte, entourée de falaise inaccessible, s’est formée depuis près d’un siècle dans le cratère.

 

En 1958, le Volcan Cosigüina a été déclaré Refuge de Vie et il est devenu une Réserve naturelle en 1983.  Les pentes du volcan sont couvertes d'une végétation tropicale sèche qui sert de refuge à des centaines d'espèces ainsi qu'à différents mammifères, oiseaux et reptiles (paons, porcs, cerfs, écureuils, perroquets et chocoyos, tatous, tigrillos, ocelots, lézards, faucons, iguanes, pies, boas, coraux, serpents à sonnettes, etc.).  On retrouve également dans la réserve une flore variée tels que le cèdre, le ceibos, le laurier, le guanacaste, le chêne, etc., duquel on peut apercevoir des oiseaux nicheurs, qu'ils soient indigènes ou migrateurs.

 

Les pentes du Volcan Cosigüina ne sont pas très abruptes et présentent un degré de difficulté moyen.  On peut atteindre le sommet du volcan en 2 ou 3 heures de marche.  Un chemin de terre carrossable (seulement en 4x4) permet de se rendre à mi-chemin du volcan et d’atteindre le sommet en une heure et demie sur un sentier ombragé.  Au sommet du volcan, on peut profiter d'une vue panoramique magnifique et apercevoir le golfe de Fonseca, partagé par le Nicaragua, le Honduras et le Salvador, les îlots d'origine volcanique ainsi que le volcan San Cristobal.

 


NOTRE OFFRE

 

À notre avis, la présence d’un guide est nécessaire pour profiter de cette aventure en retrait des itinéraires plus fréquentés.  En retenant nos services, vous disposerez d'un guide nicaraguayen parlant français qui vous accompagnera pendant votre séjour dans cette région et vous permettra de bénéficier de la meilleure expérience touristique possible.

 

Prix : 55 U$ pour les honoraires du guide pour chaque journée en excursion.  Ce montant couvre également notre accompagnement pour la réservation des moyens de transport pour pouvoir se rendre dans cette région et y revenir, s’y déplacer et des endroits pour les couchers.

 

En sus : Vous devrez assumer l'ensemble des frais de transport, des frais de repas, des frais de gîtes, des frais d'entrée ou autres frais, s'il y a lieu, pour vous et pour le guide de notre agence.